Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 juillet 2016 3 27 /07 /juillet /2016 22:55
_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

S'abonner à SERAPHIM

Partager cet article
Repost0
26 juillet 2016 2 26 /07 /juillet /2016 22:46
Aimez les arbres

Le père Amphiloque (+1970), le gerontas ou " ancien " de l’île de Patmos lors de mon premier séjour, aurait été complètement d’accord. Il disait : " Savez-vous que Dieu nous a donné un commandement de plus, qui n’est pas mentionné dans l’Écriture ? Il nous dit : "Aimez les arbres."

Celui qui n’aime pas les arbres n’aime pas Dieu, croyait-il en soulignant : " Lorsque vous plantez un arbre, vous plantez de l’espoir, la paix, l’amour, et vous recevrez la bénédiction de Dieu. " Écologiste bien avant la mode de l’écologie, il avait coutume de donner pour pénitence aux fermiers locaux – qu’il entendait en confession – la tâche de planter un arbre. Le père Amphiloque n’était nullement le premier père spirituel dans la tradition grecque moderne à reconnaître l’importance des arbres.

Deux siècles plus tôt, le moine athonite saint Cosmas l’Étolien, martyrisé en 1779, plantait des arbres lorsqu’il voyageait dans toute la Grèce en tournée missionnaire. Dans l’une de ses " prophéties ", il disait : " Les gens resteront pauvres, parce qu’ils n’aiment pas les arbres. "

Cette prophétie s’est, hélas ! réalisée dans de trop nombreuses parties du monde.

Mgr Kallistos Ware

Tout ce qui vit est saint, 

Cerf/Le sel de la terre, 2005.

_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

S'abonner à SERAPHIM

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2016 1 25 /07 /juillet /2016 22:38
Peinture de Françoise Menetrier

Peinture de Françoise Menetrier

En Ardèche, depuis plus de trente ans, Françoise Menetrier vit dans la solitude. elle médite Maitre Eckhart pour trouver le silence du coeur.

Il y a quelques années, j'étais journaliste et travaillais dans une chaîne de télévision d'information en continu. Des nouvelles du monde entier passaient chaque seconde devant mes yeux, de jour comme de nuit, au tamis d'un ordinateur qui affichait les dernières dépêches AFP et Reuters. Je ressentais à cette place-là une solitude extrême. Supposément au coeur des événements de ce monde, je me sentais habitée par un vide que je n'arrivais pas à apprivoiser. J'ai quitté le journalisme. C'est dans ces circonstances que j'ai rencontré Françoise, femme ermite dans une forêt d'Ardèche, inspirée par la pensée de Maître Eckhart. Contrairement à moi, Françoise semblait rechercher volontairement une forme de vide. Elle en faisait une pratique spirituelle qui m'apparaissait radicale. Pour répondre à mes questions, j'ai pu faire un film de cette rencontre, à la recherche des rythmes quotidiens, d'une chorégraphie personnelle, des traces visibles de la transformation du vide en plein. Une coproduction ABACARIS FILMS/KTO, 2014. Victoria Darvez-Bornoz. Mention spéciale du jury au festival 2015 Les Écrans du réel, Le Mans.

_______________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

S'abonner à SERAPHIM

Partager cet article
Repost0