Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 23:46

Le théologien et historien orthodoxe français Olivier CLÉMENT est mort à Paris, dans la soirée du 15 janvier, à l'âge de 87 ans. Olivier CLÉMENT a été l'un des témoins les plus marquants de l'orthodoxie en Occident dans la deuxième moitié du XX° siècle.

Parmi les théologiens orthodoxes contemporains, Olivier Clément aura été celui qui, sans doute, a su se montrer le plus attentif aux interrogations de la modernité auxquelles il a cherché à répondre à travers une réflexion puissante et poétique, à la fois enracinée dans la Tradition de l'Eglise, mais en même temps créatrice et rénovatrice. Olivier Clément a été l'interlocuteur de plusieurs grands spirituels de son temps — le patriarche Athénagoras, le pape Jean-Paul II, le prêtre et théologien roumain Dumitru Staniloae, frère ROGER de Taizé —, avec lesquels il nouera des relations de confiance et d'amitié. Ainsi, en 1998, il s'était vu confier par Jean-Paul II la rédaction des méditations que le pape devait lire cette année lors de la célébration du chemin de croix du vendredi saint au Colisée. Olivier Clément laisse une œuvre vaste comprenant une trentaine d'ouvrages de théologie, d'histoire de l'Église et de spiritualité ainsi que de très nombreux articles, parus notamment dans la revue Contacts, dont il dirigeait la rédaction depuis 1959. En marge de son activité d'enseignement, Olivier Clément a été particulièrement engagé dans la vie et le témoignage de l'Église orthodoxe en France. Consulteur du Comité inter épiscopal orthodoxe de France de 1967 à 1997, il a été membre du comité mixte de dialogue théologique catholique orthodoxe et des rencontres bilatérales orthodoxes protestants.

Olivier Clément aura aussi inspiré les travaux de la Fraternité orthodoxe en Europe occidentale depuis sa fondation au début des années 1960 et aura participé activement aux différents congrès orthodoxes d'Europe occidentale qui, depuis 1971, permettent tous les trois ans à des orthodoxes venus des quatre coins du continent de se rencontrer pour prier et réfléchir ensemble. Son rôle a été souvent capital dans le parcours de nombreux jeunes et moins jeunes, orthodoxes ou non, qui ont retrouvé un sens à leur vie grâce aux paroles d'Olivier Clément, lors des conférences qu'il donnait au cours de ces rassemblements, ou ailleurs dans le cadre de rencontres oecuméniques, de colloques internationaux, d'interviews.

Radio Vatican l’a souvent interviewé. Ecoutez l’extrait de l’interview accordée le 18 mars 1996 à Romilda Ferrauto

 

Écouter en ligne

Télécharger
 
**********************************************************************************
Repost 0
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 19:16

L’Hospitalité sacrée entre les religions
de Pierre-François de Béthune



Pierre-François de Bethune est moine au monastère Saint-André de Clerlande en Belgique. Il est secrétaire général du DIM (Dialogue inter-monastique).

Dans toutes les religions, l'hospitalité est sacrée. Cependant l'histoire nous enseigne qu'entre les religions les lois de l'hospitalité sont souvent abolies, et c'est alors le rejet qui est sacré. Pourquoi ce blocage ? Et surtout : comment dépasser les interdits doctrinaux et les peurs invétérées, pour permettre que la force et la saveur de l'hospitalité irriguent enfin la pratique du dialogue entre les religions ? Avec le concile Vatican II, les chrétiens ont entamé une telle démarche. Mais il faut aller plus loin, nous dit Pierre-François de Béthune, secrétaire général du Dialogue interreligieux monastique (DIM). Accueilli dans les milieux bouddhistes zen au Japon, et transformé par cette expérience, il a alors décidé d'aller plus avant sur le chemin de l'hospitalité, par la pratique et par la réflexion. Il atteste aujourd'hui qu'au cœur de toutes les traditions religieuses, et particulièrement dans l'Evangile, se trouve une énergie spirituelle qui permet de faire pleinement aboutir ce mouvement d'accueil. En racontant ses rencontres et les initiations reçues dans les échanges spirituels, ce moine bénédictin nous confie ici sa découverte : il est possible d'allier l'exigence d'un attachement exclusif au Christ et celle d'une ouverture inconditionnelle en son nom.

 

 

 

Repost 0
7 septembre 2005 3 07 /09 /septembre /2005 00:00



Georges Meckler

http://poeterrance.free.fr/ami2.html

 

 

 

 
Repost 0
Published by Marc-Elie - dans Auteurs
commenter cet article