Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 août 2020 3 26 /08 /août /2020 19:30

Aujourd’hui, où l’on monte à la queue leu leu en haut de l’Everest, où tout est quadrillé, inventorié, surveillé par l’œil des satellites, quels nouveaux mondes répondent encore au désir d’extrême qui hante la jeunesse, que ne satisfont ni les cours de la Bourse, ni les plans de carrière ? 

« À la fin, tu es las de ce monde ancien », écrivait Guillaume Apollinaire dans les pas de saint Paul.

Le poète n’avait pas songé à la conquête spatiale pour trouver du neuf, ni Mars ni la Lune ne l’ont fait rêver, même s’il avait le ciel en tête.

Il avait une idée tout autre de l’aventure toujours neuve, toujours renouvelante.

Qu’on écoute son poème, Zone, où tout était déjà dit.

 À la fin, tu es las de ce monde ancien,

(...)

Ici même les automobiles ont l’air d’être anciennes

La religion seule est restée toute neuve la religion

Est restée simple comme les hangars de Port-Aviation

Seul en Europe tu n’es pas antique ô Christianisme. 

Christiane Rancé
__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article
Repost0
20 août 2020 4 20 /08 /août /2020 19:12

La paix, Dieu vous la demande, et veut que vous la fassiez le plus tôt que vous pourrez.

Hélas ! peut-il vouloir que nous nous attachions à la puissance et aux biens temporels de manière à causer la perte des âmes, et les outrages envers Dieu qu’entraîne nécessairement la guerre ?

Ne veut-il pas au contraire que vous fixiez les regards de votre intelligence sur la beauté de l’âme et sur le sang de son Fils, ce sang qui purifie nos âmes, et dont vous êtes le ministre ?

Il vous invite à avoir faim des âmes, parce que celui qui a faim de l’honneur de Dieu et du salut de ses brebis, pour les sauver et les retirer des mains du démon, sacrifie non seulement ses biens, mais encore sa vie même.

Vous me direz peut-être, Saint-Père, que vous êtes obligé en conscience de conserver et de recouvrer les biens de l’Église.

Hélas ! je l’avoue, c’est la vérité ; mais il me semble qu’il vaut mieux encore conserver une chose qui est plus chère.

Le trésor de l’Église est le sang du Christ, donné pour prix de l’âme ; ce trésor du sang n’a pas été payé pour les biens temporels, mais pour le salut du genre humain.

En admettant que vous êtes tenu de reconquérir et de conserver les richesses, les droits que l’Église a perdus, vous êtes tenu bien davantage à reconquérir tant de brebis, qui sont un trésor pour l’Église. (…)

Mon âme, dans son union avec Dieu, a une soif ardente de notre salut, de la réforme de la sainte Église, et du bonheur du monde entier. (…)

Avec la paix vous vaincrez la guerre et la haine qui divisent les cœurs ; vous les réunirez.

C’est par la vertu que vous chasserez le démon.

Ouvrez, ouvrez donc l’œil de votre intelligence avec la faim et le désir des âmes, et voyez les deux maux qui se présentent la perte de la grandeur, de la puissance et des biens temporels, que vous vous croyez obligé de reconquérir, et la perte de la grâce dans les âmes et de l’obéissance qu’elles doivent à Votre Sainteté ; et alors vous verrez que vous êtes tenu bien davantage à reconquérir les âmes. 

Lettre de Catherine de Sienne adressée au pape Grégoire XI

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article
Repost0
12 août 2020 3 12 /08 /août /2020 19:00

 

Le vieux Cherokee à son fils: fils, il y a une bataille entre deux loups à l'intérieur de nous tous.

L'un est le Mal: C'est la colère, l'envie, la jalousie, la tristesse, le regret, l'avidité, l'arrogance, la honte, le rejet, l'infériorité, le mensonge, la fierté, la supériorité, et l'ego.

L'autre est le Bien: C'est la joie, la paix, l'amour, l'espoir, la sérénité, l'humilité, la gentillesse, la bienveillance, l'empathie, la générosité, la vérité, la compassion et la foi.»

Le petit fils songea à cette histoire pendant un instant et demanda à son grand-père: des deux loups lequel gagne ?

Le vieux Cherokee répondit simplement: celui que tu nourris

A nous de choisir lequel des deux nous voulons nourrir.

 
__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article
Repost0