Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2020 1 03 /08 /août /2020 19:37
Ô mon Dieu !
Fin du poème de Charles Péguy, Sainte Jeanne d’Arc, chanté par Christophe.
 
O mon Dieu
Puisqu’il faut qu’à présent Rouen soit ma maison,
Ecoutez bien ma prière :
Je Vous prie de bien vouloir accepter cette prière 
Comme étant vraiment ma prière de moi,
Parce que, tout à l’heure, je ne suis pas tout à fait sûre
De ce que je ferai quand je serai dans la rue…
Et sur la place, de ce que je dirai…
Pardonnez-moi, pardonnez-nous à tous
(Tout) le mal que j’ai fait (en Vous servant).
Mais je sais bien que j’ai bien fait de Vous servir.
Nous avons bien fait de Vous servir ainsi.
Mes voix ne m’avaient pas trompée.
Pourtant (mon Dieu) tâchez de nous sauver tous,
Mon Dieu.
Jésus sauvez-nous tous à la vie éternelle !

" O MON DIEU !... " Chanson de la B.O. "JEANNE " Film de BRUNO DUMONT Texte de CHARLES PEGUY ( 1873-1914 ) et Musique de CHRISTOPHE

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2020 2 07 /07 /juillet /2020 22:10

Allumons donc un feu au carrefour, à l’adresse de l’Eternel.
Fermons le cercle et faisons un temple dans le vent,
Faisons de ce lieu quelconque un temple,
Car le temps est venu d’adorer en esprit et en vérité,
De rendre grâce en tous lieux et en tous temps.

Mettons un terme au temps,
un centre aux ténèbres extérieures,
et rendons-nous présents au présent.

Ce présent que nous avons en vain poursuivi dans nos journées,
Car il était loin de nous au moment où il était.
Le voici devant nos yeux et dans nos cœurs, le présent.
Le feu, c’est le présent qui brûle et brille,
c’est le présent qui prie,
Le feu est le sacrifice de ce qui brûle,
La chaleur de vie et la joie des yeux.

Il est la mort des choses mortes et leur retour à la lumière.
Feu de joie ! Souffrance et joie l’une dans l’autre.
L’amour, c’est la joie de souffrir.
Le feu est la vie et la mort l’une dans l’autre,
l’apparence qui se consume et la substance qui paraît.

Chantons gloire dans la langue du feu, évidente et claire à tous les hommes.

Et vous, gens qui passez sur la route des Quatre-Vents,
Entrez dans la ronde et donnez-nous la main.

Souffle sur nous, Seigneur, pour que notre prière monte en flamme,
Pour que notre cœur de bois mort et d’épines et son bref et vacillant éclat de vie

Servent à nourrir un peu Ta Gloire.


« Lanza del Vasto » de Arnaud de Mareuil, Dangles, prière pour le feu de la Saint Jean.

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article
Repost0
13 juin 2020 6 13 /06 /juin /2020 22:55

Viens Lumière sans crépuscule, viens Espérance qui veut sauver tous, viens Haleine et Vie mienne, Consolateur de mon humble cœur.

Viens lumière véritable, viens Vie éternelle, viens Mystère caché, viens Trésor ineffable, viens Personne inconnaissable, viens Joie incessante, viens lumière sans crépuscule, viens Espérance qui veut sauver tous.

C’est Toi le Royaume des cieux, c’est Toi la Terre promise aux doux, Toi la prairie du paradis, Toi la salle du banquet divin, Toi la chambre des noces ineffables.

Viens, Résurrection des morts, viens Puissant qui accomplis tout, qui transformes et changes tout par ton seul Vouloir, viens Invisible, Intangible et Impalpable, viens Toi qui toujours restes immuable et qui, à tout instant, es en mouvement et viens vers nous.

C’est Toi la lampe qui ne s’éteint pas, c’est Toi la joie et le repos, les délices et la gloire, c’est Toi l’allégresse et la félicité. Tu brilleras, inaccessible Soleil, au milieu des saints, source de leur espérance et de leur charité.

Saint Syméon le Nouveau Théologien (949-1022)

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article
Repost0