Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2024 2 20 /02 /février /2024 20:30
Hôtel des Sept
Hôtel des Sept
Hôtel des Sept

Mettant en scène les sept péchés capitaux, L’Hôtel des Sept est la première production de la Compagnie Rostand.

L’intrigue : Minuit. Dans un hôtel ensorcelé, des clients pris au piège de leurs passions déclinent à leur insu les sept péchés capitaux, sous l'oeil attentif de maîtres d'hôtel diaboliques...

Au rythme de sept saynètes enlevées, cette comédie philosphique confronte le spectateur à sept situations de la vie quotidienne, comiques ou pathétiques, où il doit exercer son jugement : qui est coupable et de quel péché ?

Mais une huitième scène risque de le prendre à revers... L'Hôtel des sept regorge de mystères !

Leur liberté aura-t-elle le dernier mot ?

Un spectacle sous haute tension, au rythme enlevé entre tragédie et comédie, rêve et réalité.

Après un très beau succès au Festival Off d’Avignon 2023, cette pièce sera jouée par la Compagnie Rostand tous les mercredis à 19h30 et les vendredis à 21h30 10 janvier au 3 mai 2024 à la Comédie Saint-Michel (Paris 5ème).

Écrite à deux mains et portée par quatre comédiens, cette pièce de théâtre fait le pari de remettre le péché sur le devant de la scène.

Apparemment désuète, cette notion permet d’explorer des ressorts psychologiques toujours d’actualité, et dans lesquels le public s’identifiera facilement – qui n’a jamais ressenti l’amertume de l’envie, la démesure de l’orgueil, l’avidité de la gourmandise, la morsure de l’avarice ?

Au rythme de dialogues enlevés, L’Hôtel des Sept veut pousser chacun à s’interroger avec plus de lucidité sur sa propre intériorité, et sur la manière de se défaire de ses mauvais plis – tout en interrogeant leur ambivalence.

Orgueil ou fierté ? Prudence ou radinerie ? Envie ou admiration ? Il n’est jamais facile de trancher, et c’est là l’ambiguïté du péché : sa perversion consiste à nous faire désirer des biens, mais avec excès.

Ambivalence et hubris sont depuis toujours les ingrédients privilégiés de l’art dramatique : c’est tout naturellement que

L’Hôtel des Sept mêlera plaisir de la scène et réflexion psychologique en entremêlant théâtre, danse et piano.

Représentations jusqu'au 3 mai au Théâtre Comédie Saint-Michel 95 boulevard Saint-Michel 75005 Paris
- Les mercredis à 19h30
- Les vendredis à 21h30
- Dimanche 31/03 à 21h30

Réservations 
 

 

S'abonner au Blog Seraphim

Cliquer ICI

Partager cet article
Repost0
16 février 2024 5 16 /02 /février /2024 20:30
Sommes-nous enfumés ?

Père Francis Dekeyser commente Jérémie 2, 1 à 9 et Saint Paul Colossiens 3, 5 à 15 pour le temps des Gésimes en préparation au Carème

Et c'est la parole de IHVH-Adonaï pour me dire: Aller, crie aux oreilles de Ieroushalaîm pour dire: Ainsi dit IHVH-Adonaï: Je me suis souvenu de toi, du chérissement de ta jeunesse, de l'amour de tes épousailles, de ta marche derrière moi au désert, sur une terre non semée. ...

Ainsi dit IHVH-Adonaï: Vos pères n'ont pas trouvé de forfait en moi. Cependant, ils se sont éloignés de moi, ils sont allés derrière la fumée et se sont enfumés.

***

Faites donc mourir en vous ce qui n’appartient qu’à la terre : débauche, impureté, passion, désir mauvais, et cette soif de posséder, qui est une idolâtrie.

Mais maintenant, vous aussi, débarrassez-vous de tout cela : colère, emportement, méchanceté, insultes, propos grossiers sortis de votre bouche.

Plus de mensonge entre vous : vous vous êtes débarrassés de l’homme ancien qui était en vous et de ses façons d’agir ...

Supportez-vous les uns les autres, et pardonnez-vous mutuellement si vous avez des reproches à vous faire.

Le Seigneur vous a pardonnés : faites de même.

Par-dessus tout cela, ayez l’amour, qui est le lien le plus parfait.

Et que, dans vos cœurs, règne la paix du Christ à laquelle vous avez été appelés, vous qui formez un seul corps. Vivez dans l’action de grâce.

S'abonner au Blog Seraphim

Cliquer ICI

Partager cet article
Repost1
15 février 2024 4 15 /02 /février /2024 20:33
Se nourrir est un art de vivre... un retour au sacré !

S'abonner au Blog Seraphim

Cliquer ICI

Partager cet article
Repost0