Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 avril 2020 6 25 /04 /avril /2020 22:55

Dessin et calligraphie de Sophie Guichard

Extraits du "Récit d'un pèlerin russe" partagés sur la chaîne Résonance[s] avec l'aimable autorisation d'Hélène Vetter.

La Prière de Jésus appartient au patrimoine spirituel de l’Orthodoxie. Elle s’inscrit dans une tradition dont l’origine remonte aux Pères du désert.

Longtemps ignorée dans l’Église latine, en raison de la séparation des Églises d’Orient et d’Occident, elle fut redécouverte grâce à la publication des Récits d’un pèlerin russe.

Cet ouvrage anonyme paraît en 1870. Il rapporte des récits d’un pèlerin russe à son père spirituel. Peu à peu le lecteur est associé à l’expérience spirituelle de ce pèlerin.

Celui-ci ne possède que deux livres : la Bible et la Philocalie, une anthologie d’écrits spirituels du IVe au XIVe s. "qui conduisent à l’amour de la Beauté" — selon la traduction du mot philocalie.

La prière conduit ainsi celui qui la vit de l’intelligence de la raison à l’intelligence du cœur, c’est pourquoi elle est appelée « Prière du cœur ». En soi la prière est très simple.

C’est une invocation continuelle du nom de Jésus par la reprise de l’une des professions de foi de l’Écriture : celle de Pierre (Mt 16,15), de Marthe (Jn 11,27), ou encore la prière du publicain (Lc 18,13) : Seigneur, Jésus Christ, Fils de Dieu, aie pitié de moi, pécheur.

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog (et regardez votre dossier spam ou indésirable pour valider ensuite votre inscription envoyée par Feedburner) :

 

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner

 

Partager cet article

Repost0

commentaires