Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 23:07
Méditation sur la Croix ?

La Croix dont nous fêtons l’exaltation aujourd’hui c’est-à-dire la reconnaissance de sa gloire, de la présence de Dieu en elle, est devenue de façon incontestable le symbole, la marque, le logo en quelque sorte du christianisme.

Pour les croyants, plus qu’un symbole, plus qu’un attribut distinctif elle est objet de vénération.

Que représente-t-elle pour le monde et pour nous chrétiens ? Qu’est-elle par elle-même dans l’ordre divin, dans sa réalité spirituelle ?

Pour tenter de répondre à ces questions je vous parlerai d’abord du scandale et de la folie de la Croix puis de sa puissance dont l’humanité pré-chrétienne a eu l’intuition et je terminerai par la mise en mouvement de cette puissance dans notre vie de chrétien.

Méditation sur la Croix ?

Paul constate que la croix, cet instrument de torture et de mort réservé aux criminels et aux esclaves est objet de scandale pour les juifs et de folie pour les grecs.

Attitude bien compréhensible pour qui ne comprend pas ce qui s’est réellement passé sur cette croix. Scandale qui existe toujours dans l’esprit de beaucoup de nos contemporains.

Qu’est-ce que nous vénérons dans la croix ? L’instrument de torture ? Le souvenir de la mise à mort du Christ ? La souffrance d’un homme, d’un Dieu qui serait un modèle pour mériter la vie éternelle ?
 

Si c’est cela, alors en quoi croyons-nous ? Qu’est-ce que cette religion sinistre et névrosée ?

Oui il y a eu cette tendance de voir d’abord dans le Christ l’homme souffrant et son cadavre sanguinolent.

Vision qui fait perdre de vue sa glorieuse résurrection et qui ne peut inspirer que tristesse, peur, angoisse et répulsion d’un Dieu qui offre à l’humanité un tel spectacle et un tel modèle pour gagner la vie éternelle.

Mais bien au contraire le Christ est la Lumière venue en ce monde éclairer tout homme, essuyer ses larmes et mettre la joie dans son cœur. Il s’est offert en sacrifice pour nous libérer de nos ténèbres et pour nous donner sans aucun mérite de notre part sa vie en Dieu.

Méditation sur la Croix ?

Le Christ cloué sur la croix adhère à la matière qu’il fait sienne et la transforme en pont vers le ciel. Ses bras ouverts embrassent la création, ce sont les bras du Père qui nous embrassent et qui nous attirent à Lui.

En contemplant le Christ je ne vois plus la croix qu’Il a complètement assimilée dans son corps dans la lumière de sa résurrection.

L’image qui me vient c’est celle de l’immense statue du Christ rédempteur  qui domine Rio sur le mont Corcovado.

Le Christ en croix ce n’est pas un homme agonisant submergé et étouffé par la souffrance mais le Christ ressuscité qui ouvre ses bras dans une attitude d’accueil.

Dans le Trinité le Père donne, le Fils accueille et l’Esprit communique.

Méditation sur la Croix ?

La croix de bois mort n’est plus, c’est désormais la croix du Christ vivant qui attire à lui tous les hommes.

La croix plantée sur la colline du Calvaire, c’est le Christ cosmique, les pieds enracinés en terre, la tête dans les étoiles, c’est l’échelle de Jacob qui unit le ciel et le terre, c’est l’instrument de mort qui devient arbre de vie, c’est l’instrument de l’ignorance qui devient arbre de connaissance.

 

Méditation sur la Croix ?

En contemplant la croix qui domine la création et qui en est le centre vivificateur j’ai dans les yeux une séquence du film 2001, odyssée de l’espace où autour d’un monolithe noir planté sur la terre des hominidés mystérieusement influencés par sa présence s’éveillent à la conscience.

La croix du Christ planté invisiblement au centre de la création agit sur l’âme humaine l’arrachant à son animalité et aux brumes de l’inconscience spirituelle en lui donnant le désir de Dieu et du Royaume.

La croix instrument de mort est devenue en Christ ressuscité instrument de vie. Exclamons-nous comme Saint Jean Chrysostome : Christ-Croix est ressuscité et la mort a été terrassée ; Christ-Croix est ressuscité et les démons sont tombés ; Christ-Croix est ressuscité et les anges sont dans la joie ; Christ-Croix est ressuscité et voici que règne la vie!

Méditation sur la Croix ?

Ce qu’avaient pressenti les anciens dans le symbole de la croix est accompli : L’Esprit (vertical) descend dans la matière (horizontal) et la féconde. Au centre le point, la présence divine sans commencement ni fin hors du temps et de l’espace rayonne la lumière et la vie. Autour, le cercle, la sphère du divin. 

Méditation sur la Croix ?

Croix dans le cercle, ancien symbole du soleil, croix dans le firmament autour de laquelle tournent les étoiles sur une célèbre fresque de Ravenne et en son centre le visage du Christ, soleil de justice.

 

Méditation sur la Croix ?

Toute croix désormais – même une simple marque de craie – révèle et irradie la puissance du Christ vainqueur quand elle est regardée avec les yeux de la foi.

Cette puissance divine est celle de la faiblesse ultime, celle du don total, la puissance de l’amour. C’est le don de Dieu qui s’agenouille devant la créature et qui meurt de ses mains en lui pardonnant et en le bénissant pour pouvoir lui envoyer l’Esprit de vie.

Depuis ce jour embrasser la croix ou faire le signe de la croix avec foi ouvre les cieux et fait se déverser la grâce divine. Grâce de purification, de bénédiction et de sanctification.

Dans les mains du croyant elle est comme l’objet ou l’arme magique des contes qui s’illumine et donne sa puissance dans les mains de l’élu.

Méditation sur la Croix ?

Quand Macaire, le patriarche de Jérusalem, a élevé le bois de la vraie croix découvert par les soins d’Hélène et l’a présenté aux quatre points cardinaux le peuple frappé de stupeur s’est écrié spontanément « Seigneur aie pitié », « Kirye eleison » ressentant en lui la puissance d’amour qui le traversait pour se  déployer dans tout l’univers en ondes concentriques.

La croix est notre arme de lumière qui repousse les démons, chasse les ténèbres et nous relie au ciel. C’est pourquoi il faut toujours porter sur nous-même notre croix de baptême ou de chrismation et nous signer du signe de la croix le plus souvent possible. 

 

Méditation sur la Croix ?

C’est l’une des plus anciennes pratiques attestée des premiers chrétiens. 

J’ai lu quelque part que « Faire le signe de la croix (…) c’est marquer notre appartenance au Dieu Père, Fils et Esprit. Nous signifions que Dieu est inscrit dans notre chair, (…) nous avons Dieu chevillé au corps. Ce n’est pas un geste banal, il unit le ciel et la terre, rassemble l’humain et le divin à ce point central du cœur et transforme nos souffrances en semences pascales. » 
Je terminerai sur une prière que les anciens nous conseillent de dire chaque soir avant de nous coucher.

Fermez les yeux, écoutez et vous sentirez passer en vous la puissance de la croix en action.

« Que Dieu se lève et que ses ennemis se dispersent, que ses adversaires fuient devant sa face ! 

Comme se dissipe la fumée, ils se dispersent, comme fond la cire en face du feu, ainsi périssent les démons en face de ceux qui aiment Dieu et qui, se marquant du signe de la Croix, disent avec allégresse :

Réjouis-toi, vénérable et vivifiante Croix du Seigneur,

toi qui chasses les démons par la puissance de celui qui sur toi fut crucifié, notre Seigneur Jésus Christ ;

descendu aux enfers, il a vaincu la puissance du démon et t’a donnée à nous, précieuse Croix, afin de repousser tout ennemi.

Vénérable et vivifiante Croix du Seigneur, avec notre sainte Dame la Vierge Mère de Dieu et tous les saints, viens à notre aide pour les siècles. Amen. » 

Diacre Marc

Homélie pour l'Exaltation de la Croix

 

 
_________________________________________________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc-Elie - dans Textes
commenter cet article

commentaires