Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 juin 2017 4 01 /06 /juin /2017 23:54
Robert Schuman, apôtre et intercesseur pour la nouvelle Europe

En 1950 déjà, le père de la construction européenne semblait nous parler à nous Européens du XXIe siècle.

L’appel à la paix et à l’unité de Robert Schuman nous montre que nous sommes acteurs et avons un rôle dans cette construction. « L’Europe ne se fera pas d’un coup, ni dans une construction d’ensemble : elle se fera par des réalisations concrètes créant d’abord une solidarité de fait. »

Il écrivait ces mots alors que l’Église célébrait en 1950 l’année jubilaire convoqué par le pape Pie XII, anniversaire de notre Rédemption. Aujourd’hui, à l’occasion du jubilé extraordinaire de la Miséricorde, il est bon de se souvenir que nous sommes « ces pierres vivantes ».

Robert Schuman, un homme politique atypique

Il était un personnage solitaire et austère, aux allures de moine selon le journaliste du Monde, Jacques Fauvet. Modeste et discret, effacé, Robert Schuman avait conscience de n’être qu’un piètre orateur.

Il faisait cependant preuve d’humour et de rigueur dans ses discours. Il émanait de lui une force intérieure et sait faire preuve d’un courage politique.

Il a surtout été l’homme politique qui a le plus aidé, dès 1945, à la réconciliation de la France avec l’Allemagne, en mettant en pratique l’Évangile qui faisait vivre ce fervent catholique, profondément cultivé. Schuman allait discrètement à la messe tous les jours, très tôt le matin, et il récitait la prière du bréviaire.

Cet homme avait, jusque dans le détail, le sens de l’intérêt collectif : il étonnait les fonctionnaires avec son habitude d’éteindre lui-même les lumières dans les couloirs du ministère par souci d’économie…

Plus important encore, il faisait passer ses convictions avant sa carrière, acceptant de prendre des risques pour défendre un projet qui lui paraissait utile et juste, ce qui lui donne une certaine liberté dans son action politique.

Un rythme intérieur qui échappait aux agitations de l’action

Comme le soulignait François Mitterrand le 25 mai 1986 à l’occasion du centenaire de la naissance de Robert Schuman, le « Père de l’Europe » : « Homme public, sa vie obéissait à un rythme intérieur qui échappait aux agitations de l’action.

Membre de son gouvernement, je l’ai vu tel qu’il était, levé tôt le matin, abordant son travail le bureau vide de tout papier, après une longue méditation quotidienne que nul n’aurait osé troubler. »

Sur un chemin de sanctification

Laïc consacré, prophétisant ainsi ce que Vatican II proposera comme chemin de sanctification, Robert Schuman est aujourd’hui un précieux recours pour accompagner et guider nos politiques sur le chemin de la Paix et de l’Unité.

Seigneur,
À l’exemple d’un homme « doux et humble de cœur », je T’adresse ma prière.
À la suite de Robert Schuman, je m’abandonne à Ta Divine Providence,
Et je Te redis : Tu es le Maître, je Te fais confiance.
Entends ma prière pour (exprimez votre intention)
Et ainsi, viens manifester la sainteté de ton serviteur Robert Schuman, disciple du Christ en politique.
Seigneur, donne-moi aujourd’hui de faire Ta volonté là où je vis.
Amen.

 Aleteia

__________________________________
 

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blog :

S'abonner à SERAPHIM

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc-Elie - dans Vidéo
commenter cet article

commentaires