Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 22:06

anvers.jpg

Or donc, oyez le précepte que Dieu même nous intime :

comment de toutes nos forces

et de toute notre âme nous devons l’aimer.

Cette âme, il faut qu’elle soit arrachée par l’amour à son être propre

et lancée dans l’abîme d’en-haut,

agrandie, libérée de ses limites, élevée

par le sentier ténébreux à l’être de la grâce.

La noble clarté se manifeste selon qu’il lui plaît :

rien ne sert ici recherche, intention ni raison :

ce sont choses qu’il faut bannir pour demeurer

à l’intérieur dans un silence nu, pur et sans vouloir :

c’est ainsi que l’on reçoit

la noblesse que langue humaine ne saurait exprimer,

et cette connaissance qui jaillit toujours nouvelle de sa source intacte.

 

Oui ! toujours nouvellement, ô noble intelligence, cette Source est vôtre 

 en qui vous êtes anéantie et captive de votre désir.

Demeurez-y sans crainte aucune, car telle est votre part :

soyez heureuse éternellement dans votre Principe.

 

Hadewijch d’Anvers, poème extrait de : Écrits mystiques des béguines, Point Sagesse, Seuil, 1954, p. 164-165.

___________________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blogue

http://ann.over-blog.com/blog-newsletter.php?ref=120238

Partager cet article

Repost0

commentaires