Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 23:01

All_Saints_Day_2010-1.jpg

Halloween (on écrivait aussi Hallowe'en) est une contraction de All Hallow Even : c'est la veille de la Toussaint (ou All Hallow Eve).

Halloween est donc célébré le dernier soir d'octobre. 

L'anglais a deux termes pour désigner la Toussaint : 

All Saint's Day avec le mot saint, emprunté au français, du latin sanctus.

All Hallows' Day (ou All Hallows) est d'origine germanique, de l'ancien saxon haliga, halga.

On trouve parfois la forme contractée Hallow-day ou Hallowday pour désigner le jour de la Toussaint ; ou encore Hallowmas (contraction de All-Hallow-mass, cf. Christmas, Noël, avec le suffixe -mas de messe) 

De la même origine, holy (de l'ancien saxon halig) a formé holiday : jour saint, jour consacré à la religion, et par extension : jour férié, jour de vacances.

Ce mot est apparenté à l'allemand heilig, d'où Allerheiligen, Toussaint

Eve est une forme usuelle de even qui a formé evening (soir), d'origine germanique et apparenté à l'allemand Abend (soir).

Halloween est une fête originaire des îles Anglo-Celtes célébrée dans la soirée du 31 octobre, veille de la Toussaint. Son nom est comme expliqué ci-dessus une contraction de l'anglais All Hallows Eve qui signifie the eve of All Saints' Day en anglais contemporain et peut se traduire comme « la veillée de la Toussaint ».

La grande majorité des sources présentent Halloween comme un héritage de la fête païenne de Samain qui était célébrée à la même date par les celtes et constituait pour eux une sorte de fête du nouvel an.

C'est à partir du VIIIe siècle, sous les papes Grégoire III (731–741) et Grégoire IV (827–844), que l'église catholique introduisit la Toussaint en date du 1er novembre opérant un syncrétisme avec les fêtes de Samain.

Certains spécialistes considèrent toutefois les festivités de « la veille de la Toussaint » comme devant exclusivement être rattachées à la tradition chrétienne et récusent toute origine païenne à ces célébrations.

C'est en tout cas la position d'un orthodoxe américain, John Sanidopoulos, sur son blog « Mystagogy »

Halloween est à l'origine une fête chrétienne médiévale qui faisait partie du Triduum de All Hallows , ou Hallowmas ( All Hallows Eve, All Day Hallows et All Souls Day durable du 31 octobre - novembre 2) , et aux 19e et 20e siècles, elle s’est imposée dans la culture occidentale anglo-saxonne l'a établie comme une célébration annuelle.

Si nous devions tracer les origines de l'Halloween à un événement précis de l'histoire ,ce serait quand le pape Grégoire III ( 731-741 ) a consacré un oratoire dans la basilique Saint -Pierre de Rome en l'honneur de tous les saints le 1er Novembre  ce qui a lancé la coutume locale romaine de la célébration à cette date de la fête de la Toussaint , le 1er novembre .

Avant ce temps, la fête de la Toussaint, aussi connu comme All Hallows, était célébrée dans le monde chrétien depuis le 4ème siècle pour commémorer principalement tous les martyrs, soit en Avril soit en Mai, y compris en Irlande .

Les Francs puis les Anglais ont été les premiers à suivre Rome pour célébrer la fête de la Toussaint  le 1er novembre, et cette coutume locale est devenue officielle sous le pape Grégoire VII au début du IXe siècle .

Le mot Halloween se réfère simplement au 31 Octobre comme étant le jour de All Hallows Eve, et plus tard le 2 novembre est aussi devenu une partie du Triduum avec la commémoration du Jour des Morts sur laquelle des prières et des actes philanthropiques ont été faites au nom des morts, qui était également partie de la tradition chrétienne établie depuis les premiers siècles .

 Cela peut être un choc pour certains qui croient au mythe selon lequel Halloween a ses origines ou est associée avec le paganisme ou le satanisme . La vérité est que l'Halloween n'a jamais été et n'a jamais été associée à ces pratiques, même si certains païens et autres satanistes assurent du contraire. Au contraire nous constatons que l'Église a établi originellement le temps d’ Hallowmas comme des  jours saints, non pas pour  sanctifier une ancienne fête païenne des peuples celtes comme on le croit généralement, mais pour célébrer une fête déjà bien établie dédiée à tous les saints.

Jusqu'au 19e siècle, Halloween en Europe occidentale et en Amérique était un jour de fête catholique romaine qui a évolué dans sa pratique en fonction de son environnement traditionnel et culturel propre comme toutes les grandes fêtes religieuses l’ont fait et le font encore. Le mythe qu’ Halloween aurait des origines païennes avant l'ère chrétienne apparut pour la première fois au 19ème siècle au sein de la communauté des chercheurs sur le celtisme et qui avaient des raisons personnelles de falsifier l'histoire .

Il leur est venu l'idée que les 31 octobre, 1er et 2 novembre étaient des jours où les peuples celtes païens célébraient une fête des morts connue sous le nom de Samhain, même s'il n'y a aucune trace historique de cette fête chez les anciens Celtes.

Comment ont-ils pu soutenir cela ? On croyait à l'époque que les fêtes chrétiennes, comme Noël et Pâques, avaient des origines païennes, et que l'Église avait simplement christianisé des célébrations païennes bien établies dans le peuple pour gagner des convertis.

Cette façon d’expliquer  les origines celtiques pour la fête de la Toussaint qui était  populaire en Irlande au 19ème siècle en la faisant remonter aux anciens celtes est sans preuvet historique. Bien que ces idées fausses soient devenues une croyance populaire aujourd'hui, tout historien honnête ne peut facilement repérer quand ont eu lieu ces falsifications de l'histoire qui  ont été fermement démenties. [...]

 

Cela n’aide pas notre témoignage chrétien que de cautionner  une information fausse en croyant que cela rend le message plus audible. En fait, cela aboutit  exactement à l’opposé et je crois que ceux qui sont capables faire la part des choses et qui ont les moyens de prouver ce qui est de la vérité seront jugés pour la diffusion de faits qui sont de véritables mensonges car infondés.

On ne nous a pas donné un esprit de crainte, mais de puissance et de vérité capable de révéler les erreurs. C'est la proclamation de la vérité qui apporte la liberté et le respect, et un cœur pur qui fait toutes choses pures.

___________________________________________________________________________________________

277163 234956736553388 1210667500 qSi vous souhaitez recevoir chaque jour un texte spirituel choisi par le diacre Marc abonnez-vous à son blogue

http://ann.over-blog.com/blog-newsletter.php?ref=120238

 

Partager cet article

Repost0

commentaires